Apprendre l’allemand à la VHS (Volkshochschule)

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

Être expatriée en Allemagne c’est bien mais pouvoir parler couramment la langue du pays qui t’accueille, c’est mieux. C’est dans cet état d’esprit que je me suis installée il y a bientôt 2 ans (déjà!) dans le pays de la saucisse. Je t’en parlais déjà dans mon article « Polyglotte toi-même! » mais j’apprends facilement les langues. Enfin… Ca c’était avant de me mettre sérieusement à l’allemand! Après des mois à apprendre seule, j’ai décidé de sauter de pas et de commencer à prendre des cours dans une école. C’est donc de ce sujet que nous allons parler aujourd’hui, c’est parti!

Ca fait maintenant plusieurs semaines que je suis des cours intensifs d’allemand à la Volkshochschule (à mes souhaits) de Düsseldorf, aussi appelée VHS. Mais qu’est ce que c’est une VHS? Comment sont les cours? Combien ça coûte et comment ça se finance? Comment s’inscrire? Minute papillon, chaque chose en son temps.

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

Qu’est ce qu’une Volkshochschule (VHS)?

Une VHS, c’est un peu comme un centre de formation proposé par la ville et qui proposent des formations/cours sur tous les domaines, que ça soit l’apprentissage des langues, l’utilisation d’ordinateur ou d’Internet, les arts, les maths, la danse, la cuisine, le jardinage et j’en passe. Il existe plus de 2400 centres en Allemagne et, selon les statistiques, il y a plus de 9 millions d’allemands qui s’inscrivent par an (soit 1/10 de la population)! Et pourquoi? Parce que ces cours sont proposés à prix corrects (coucou les écoles privées), avec différents horaires et pour tout le monde… Tu t’en doute, trouver une place pour un cours peut parfois s’avérer être un vrai parcours du combattant.

Mon parcours pour apprendre l’allemand

Avant d’arriver en Allemagne, je ne connaissais strictement rien. Zéro. J’avais pris Espagnol/Anglais/Néerlandais à l’école. J’ai donc commencé par apprendre seule via des apps (Duolingo ou Rosetta) et des livres (Assimil, Schritte,…). J’ai ainsi établi une bonne base que j’essayais d’appliquer au quotidien. J’ai ensuite pu rejoindre un cours proposé par mon employeur, Trivago mais je n’avais que 2h par semaine, ce qui est bien trop peu. Après moult péripéties (dont un job dans un environnement 100% allemand), je me suis retrouvée au chômage et j’ai décidé que j’allais enfin me donner à fond pour atteindre un niveau professionnel en allemand (correspondant au C2 de l’Europass).

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

 

Être au chômage et se faire aider

Etant donné que j’avais enchaîné des contrats de 6 mois (bienvenue dans la vie de graphiste), je n’ai pas eu droit au chômage complet alloué par la ville où je réside, Düsseldorf. Par contre, après avoir rempli un dossier ultra-mega-complet de près de 50 pages, entièrement en allemand (je ne rigole pas, c’est ça l’Allemagne), j’ai pu toucher un genre de chômage partiel appelé Arbeitslosgeld II ou Hartz 4. Cette aide sociale est calculée selon le prix de ton loyer et tes dépenses basiques… Et n’est valable uniquement pour 6 mois. Autant te dire que la pression est à son maximum. En plus de ça, s’ajoute les visites mensuelles à ton conseiller du centre de recherche d’emploi (Jobcenter) – en allemand encore. Cette personne était censée m’aiguiller dans mes recherches d’emploi et m’aider à trouver des formations… Spoiler alert: Elle n’a rien fait de tout ça. Mon profil d’expat, graduée avec un master, multi-tâches et qui parle 4 langues l’a complètement prise au dépourvu. Existait-il des financements pour permettre aux Européens d’apprendre l’allemand? Quels sont les différents organismes? Où sont les toilettes? Elle ne savait répondre à rien de tout ça.

L’administation allemande garde sa réputation

Avec l’aide de mon copain (heureusement) et de forums pour expats, j’ai pu trouver un article de loi qui octroie aux Européens une « promotion » pour prendre 600€ de cours (1,55€ par heure de cours) ou… Oh, tiens, les personnes qui touchent le Hartz 4 peuvent prendre des cours gratuitement! Heureuse comme jamais, j’ai donc rempli un autre formulaire de demande de financement (encore de la paperasse), envoyé ça à l’office fédéral pour l’émigration et les réfugiés (BAMF) et, quelques semaines plus tard, je recevais une réponse positive! Je pouvais prendre des cours dit d’intégration! Accompagnée de cette réponse venait une liste d’établissements qui offraient des cours d’allemand. J’ai donc choisi d’aller à la VHS de Düsseldorf qui proposait des tests de niveau la semaine suivante: Super timing!

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

La VHS de Düsseldorf – Inscription, cours et classe

Les cours à la VHS débutent 2 fois dans l’année (je pense), et début janvier avait lieu une semaine de tests de niveau. J’ai donc débarqué à 10h du matin à la VHS, et je me suis retrouvée dans une grosse salle avec plus de 50 personnes qui passaient leur examen. L’examen en lui même comporte une vingtaine de pages avec des questions de tout genre (textes à trous, images à décrire, grammaire pure,…). Une fois l’examen rempli, il faut attendre pour la correction et l’inscription. Les examens sont corrigés par des bénévoles et selon le nombre de points, ils savent plus ou moins ton niveau. Je me situais au niveau A2.2, assez bien donc étant donné que j’avais appris seule. Je pouvais donc « sauter » des cours! La dame (très gentille d’ailleurs) m’a proposé de rejoindre un cours intensif qui venait de commencer. Après un enregistrement rapide au secrétariat, c’est bon, j’étais officiellement élève! C’est donc ainsi que, dès le lendemain, j’ai commencé mes 4h d’allemand par jour. Le mieux? Je ne devais rien payer puisque j’étais financée!

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

Ca, c’est le test de niveau que j’ai passé à la Volkshochschule! En 30 minutes, c’est fait!

Le cours et ma classe

En 3 mois, je vais étudier 3 Modules qui correspondent à 3 livres, me permettant d’accèder au niveau B1 et de passer un test qui s’apelle le DTZ. Ce certificat est nécessaire pour demander une naturalisation par exemple. En plus des 600 heures de cours, j’aurais un module « bonus » qui explique la vie en Allemagne (lois, coutumes,…) ce qui est pratique pour les réfugiés mais assez peu dans mon cas. J’aurais également un test à la fin de ce module. J’ai 4h de cours par jour, 5 fois par semaine. Autant te dire que je souffre le vendredi soir. En plus des cours se rajoutent les devoirs quotidiens et dissertations à rédiger, il faut compter 30 minutes à 1 heure de travail à la maison.

Mon cours est donné par un ancien professeur de littérature qui est très pédagogue et professionnel. Il explique très bien, ce qui est important vu la quantité de grammaire allemande que j’ingère par cours… J’ai cours dans un très joli bâtiment, dans une classe de cours totalement banale. Nous avons même un petit groupe Whatsapp où nous nous échangeons les notes de devoirs et autres photos de Carnaval.

Nous sommes une grande classe avec environ 20 élèves. C’est beaucoup et ça se ressent. Ma classe est constituée à 95% de réfugiés syriens et iraniens ce qui a amené quelques tensions et incompréhensions au début du cours (il y avait un élève perturbateur qui a du quitter le cours) mais qui est en général un groupe assez motivé et rigolo malgré le fait que nous ne sommes que 4 filles. J’avoue que être la seule « européenne » de la classe me fait me sentir un peu seule des fois mais comme je suis la plus jeune, ils me traitent tous comme une princesse!

Volkshochschule Düsseldorf - Olamelama blog

Mon premier jour de cours s’est fait sous la neige.

Le Saint Graal, bientôt.

Au final, je suis très contente d’avoir pu trouver les informations comme une grande et m’être débrouillée pour pouvoir commencer les cours d’allemand plus sérieusement mais je regrette un peu le manque d’implications et d’informations données par le Jobcenter. Je suis à la moitié de mon second module de cours, il me reste encore un mois et demi de cours avant de pouvoir passer le fameux examen mais… J’ai trouvé un travail et je vais devoir faire le dernier module seule, après le travail. Quoiqu’il en soit, je serais super fière d’avoir mon certificat d’allemand B1!

Plus d’informations

Voilà, je pense que j’ai fait un article assez complet sur mon expérience. Néanmoins, si tu as des questions concernant les diverses procédures que j’ai entamé, n’hésite pas à me contacter ou à laisser un commentaire et j’essayerais de t’aider le mieux possible… Je sais combien c’est dur de se retrouver seul(e) face à l’inconnu. A bientôt!

Retrouve-moi sur Twitter, Facebook ou Instagram.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 Comments

  1. Eh bien, je suis contente pour toi ! C’est super toutes ces bonne nouvelles!
    En faite, la Volkhochschule c’est littéralement d’après mes ami(e)s allemand(e)s : l’université du peuple ! C’est comme ça qu’ils le traduisent. 🙂

    Mais tu vois c’est intéressant, je vais me renseigner pour cet article de loi. Du coup, l’examen que tu passes c’est pas le même que celui que j’ai passé si j’ai bien compris. Tu sais de quelle forme il sera ?
    Franchement, pour le Jobcenter ça m’étonne pas, j’avais vu un reportage tout récemment, la seule chose qui compte pour eux : te trouver un job vite et peu importe si ça te convient ou pas. Horrible!

    Et ton nouveau travail c’est toujours dans le graphisme ?

    Des bisous, et merde pour les cours et l’examen. Si besoin hésite pas 😉

    • Merci pour ton commentaire, Myriam! Je pense que l’examen que je passe n’est pas le même que le tien dans la mesure où celui que tu dois passer pour l’université c’est d’un niveau C1, n’est-ce-pas? Le test que je passe est un test à vision « professionnel », qui permets d’avoir un peu d’appui sur le monde du travail et surtout, à pouvoir faire une demande de naturalisation (dont je n’ai pas besoin en tant que résidente européenne). Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire par « de quelle forme » mais je sais qu’il s’agit d’un test écrit (test de compétence en lecture et en audition ainsi que la rédaction d’un texte et quelques questions QCM de grammaire) ainsi que d’un examen oral. En plus de ça d’ajoute donc un test sur les lois et règles existant en Allemagne.

      Et non, mon nouveau travail n’est pas dans le graphisme mais dans un autre domaine créatif: l’écriture! Je serais rédactrice pour le blog de trivago 🙂
      Gros bisous et merci encore pour ton long commentaire!

  2. C’est vraiment cool que tu aies fait tout un article là-dessus. Je suis sûre que ça va aider pas mal de personnes 🙂

    Je suis fière de toi & je suis sûre que la suite se passera bien.

    Courage courage et que la force soit avec toi pour le mois et demi restant !

    • Merci Laeti! C’est tes messages d’encouragement qui m’on aidé à faire tout ça. Et comme tu le dis, j’espère que mon article aidera d’autres personnes 🙂

  3. Quel courage ! Je te souhaite de réussir à apprendre cette jolie langue en tout cas. Même si c’est intensif, ça vaut le coup ! xx

    • Merci ma chère Ophélie <3 Ca me fait plaisir de te lire 🙂
      Pour le moment, je tiens le coup 😀

  4. Tu as beaucoup de courage ! Mais c’est une chouette expérience, et je te souhaite que du bon pour la suite !

  5. une superbe expérience
    je n ai jamais fais encore de cours intensif de cette manière
    j imagine le soir avec une tête comme une citrouille
    *moi mon allemand 2e langue est tellement loin
    d ailleurs j ai tout oublié même les déclinaisons après le lycée je n ai plus parlé allemand
    félicitations pour le job
    y a t il un job center qui aide vraiment les gens à trouver du boulot
    je n ai que mon expérience en France mais ce n est pas vraiment mieux
    avoir trouver ce texte de loi c top

    • Coucou Tania! Merci pour ton commentaire et ton passage 🙂 Comme tu le dis, c’est vraiment difficile de garder un niveau acceptable si tu ne pratique pas une langue régulièrement…

  6. Bravo ! Atteindre déjà le niveau A2 seule, c’est top ! 🙂
    Bon courage pour ton exam’ du coup 🙂

    • Merciii 😀 C’est vrai que je ne suis pas peu fière d’avoir pu apprendre seule mais pfiou, quel boulot!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *