Mon voyage solo de 5 jours à Londres

par Alexandra
Voyage solo à Londres

Après Édimbourg en 2018 et Manchester en 2019, mon annuel voyage solo de début d’année m’emmène à Londres. Alors je sais, c’est une destination SUPER connue et il y a des centaines d’articles sur le sujet. On va faire comme si de rien n’était et je vous propose aujourd’hui un article sur mon premier voyage à Londres, seule et sous un budget (parce que ouais, mon compte souffre encore des 3 semaines en Corée et je prépare un gros truc pour la fin de l’année). Cette fois-ci je vais faire un peu différemment et vous proposer un article jour le jour, un peu comme un journal. Accrochez-vous, ça va être un pavé.


Jour 1 : Street art & ma première comédie musicale

Après un réveil matinal, j’ai fait un bisou à mon copain et mon chat avant de prendre la direction de l’aéroport de Düsseldorf. Malheureusement, le prix du train Düsseldorf – Londres était absolument hors de prix, près de 3 fois le prix du billet d’avion que j’ai trouvé (avec la compagnie Easyjet) et acheté 2 semaines auparavant. Après un vol assez stressant (je suis super anxieuse quand je prends l’avion), me voilà enfin arrivée à Londres Gatwick où il m’a ensuite suffit de prendre le train local vers la gare de King’s Cross. Le trajet était hyper facile, j’ai acheté mon ticket A/R (retour libre) pour £21,70 (25€) et en une petite heure, j’étais arrivée à destination. L’AirBnb que j’avais déniché se trouvait à Camden, à proximité de la gare et de divers arrêts de métro/bus. Je ne partagerais pas le lien de mon logement parce qu’il n’était franchement pas terrible mais il avait l’avantage d’avoir une chambre fermée à clef, la proximité de Camden/King’s Cross et d’être abordable pour mon budget solo.

Voyage solo à Londres - Camden
Voyage solo à Londres - Camden
Voyage solo à Londres - Camden
Voyage solo à Londres - Camden

Après m’être reposée et avoir acheté un billet pour voir une comédie musicale (sur un coup de tête, oui), je suis partie à la découverte de mon quartier. Camden (ou le quartier punk), c’est vraiment le paradis si, comme moi, vous aimez faire du thrift shopping. J’ai pu fouiller dans plusieurs charity shops et déniché un haut COS à 5€ (et c’est la seule chose que j’ai acheté lors de mon séjour d’ailleurs). Je suis ensuite partie à la chasse au street art, mon 2ème pêché mignon ! Avec ses petites boutiques, ses restaurants et son ambiance vivante, ce quartier est devenu un vrai coup de cœur, quoique super fréquenté et touristique. À propos des touristes, je n’ai jamais entendu autant de français à l’étranger, c’était vraiment quelque chose… Tout autour du canal de Camden, on trouve de nombreuses boutiques attrape-touriste mais également le début du Camden Market qui regorge de bonnes adresses (j’y reviendrais) et d’une statue taille réelle d’Amy Winehouse (véritable institution dans le quartier).

Voyage solo à Londres - Camden
Voyage solo à Londres - Camden street art
Voyage solo à Londres - Camden street art
Voyage solo à Londres - Camden street art

Pour moi, rien ne vaux la découverte d’une ville qu’une bonne balade. C’est pour ça que directement après ma balade dans Camden, j’ai décidé de marcher 1h30 vers l’Apollo Theater Victoria où se joue la pièce de théâtre Wicked. En chemin, j’ai pu découvrir le quartier Fitzrovia (un petit quartier bohème super sympa) ainsi que le mythique Buckingham Palace et le Green Park. Les rues commençaient à se vider des touristes pour être remplacés par les Londoniens qui sortent du boulot pour boire un verre ou dîner. Les enseignes lumineuses qui s’allument, l’ambiance qui change, ça n’a pas pour me déplaire !

Voyage solo à Londres - Fitzrovia
Voyage solo à Londres - Fitzrovia

Ma première comédie musicale : Wicked!

Après avoir récupéré mon ticket au guichet et acheté quelques snacks au supermarché du coin, c’est l’heure du spectacle. Alors, si vous n’avez jamais vu Wicked, c’est l’histoire d’amitiée de la Méchante Sorcière de l’Ouest, Elphaba, et Glinda, la Bonne Sorcière du Sud, personnages du célèbre film Le Magicien d’Oz. J’ai réussi à dénicher un ticket à prix réduit (£32 – 38€. Tickets ici) à cause de sa vue réduite… Qui ne l’était pas vraiment ! Comme vous pouvez le voir, j’étais au 9ème rang, sur l’extrême droite de la scène et j’ai peut-être dû rater 2 fois des acteurs à cause des décors. Bref, j’en ai pris plein les yeux ! Tout était merveilleux, les chansons, les danses, les costumes, les décors, l’histoire… J’ai été transportée le temps d’une soirée et je ne regrette absolument pas ma décision spontanée d’aller au théâtre dès mon premier soir. Nous ne pouvions évidemment pas faire de photos mais j’ai réussi à en prendre une lors de la scène finale. C’est encore des étoiles pleins les yeux que j’ai pris le métro pour enfin me reposer après une si longue journée. Un véritable sans faute cette première journée !

Voyage solo à Londres - Wicked

Jour 2 : Vue panoramique & marathon de musées

Voyage solo à Londres - Architecture

Après une nuit difficile (les autres guests AirBnb qui se promènent à 2h du matin, on adore), j’ai décidé de me lever tôt pour essayer de faire la cultissime photo sur la plateforme 9 3/4. Malheureusement, deux bus remplis de touristes avaient décidé de faire pareil et j’ai préféré reporter mon attente à un autre jour. Et oui, j’avais réservé auparavant un créneau de visite au SkyGarden, le jardin public de la ville qui se trouve au 35ème étage du gratte-ciel 20 Fenchurch Street. La visite est gratuite mais il faut réserver sa place en avance si on veux être sûr de pouvoir rentrer (réservations ici) !

Voyage solo à Londres - Vue depuis SkyGarden
Pas mal la vue, non ?
Voyage solo à Londres - SkyGarden
Voyage solo à Londres - SkyGarden

Sur place, vous trouverez un petit jardin botanique ainsi qu’un café, une brasserie et un restaurant (assez cher), mais le plus impressionnant est la vue panoramique de Londres. Après avoir fait quelques photos et profité d’une pause thé à la brasserie, je suis partie (en bus) en direction de Covent Garden afin de découvrir le fameux marché couvert et de m’imprégner de l’ambiance. J’ai ensuite marché en direction du British Museum où j’ai été déjeuner dans un petit restaurant japonais spécialisé en okonomiyaki – un vrai délice, une ambiance authentique, je recommande vivement (Abeno).

Voyage solo à Londres - British Museum
Voyage solo à Londres - Tombo Hello Kitty
Sugar rush dans 3, 2, 1…

Petit arrêt détente…

Après ce délicieux déjeuner, je me suis extasiée devant l’architecture impressionnante du British Museum avant d’en arpenter les galleries pendant deux heures jusqu’à ce que mes jambes soient fatiguées. Lors de ma balade nocturne, le soir précédent, j’avais repéré un café japonais qui proposait des plats/boissons en collaboration avec Sanrio, la marque qui possède Hello Kitty (Tombo).

Après ma visite culturelle, j’ai donc décidé de m’offrir une autre pause thé et de grignoter un donut Hello Kitty, tout en complétant mon journal de voyage. Sur le chemin du National Portrait Gallery et du National Museum, j’ai découvert les 3 étages du fanshop Harry Potter (House of MinaLima) ainsi que le quartier bouillonnant de Chinatown.

Voyage solo à Londres - MinaLima
House of MinaLima
Voyage solo à Londres - MinaLima
Pour tout les fans d’Harry Potter !
Voyage solo à Londres - National Portrait Gallery
Voyage solo à Londres - National Portrait Gallery
Voyage solo à Londres - National Gallery
Voyage solo à Londres - National Portrait Gallery

J’ai été agréablement surprise par la collection du National Portrait Gallery, riche et variée et j’ai adoré dénicher les portraits les plus bizarres. Nous étions vendredi soir et la plupart des musées proposent un horaire nocturne le vendredi, ça tombe bien puisque je suis juste à côté du National Gallery Museum qui retrace l’évolution de la peinture en Occident. Une belle visite qui a duré encore une heure. C’est la tête pleine d’œuvres d’art et le corps fatigué que je me traîne jusqu’à Camden (en métro, faut pas déconner non plus) pour m’octroyer un dernier repas (japonais encore) au petit restaurant situé à côté de mon AirBnb (délicieux et pas cher, je recommande – Seto) avant de passer ma soirée devant un bon bouquin. Mon podomètre m’annonce 14 kilomètres, je le crois.

Jour 3 : Shoreditch, tea time royal & rencontres

Je suppose que j’avais besoin de sommeil puisque ce jour là, j’ai émergé à 11h30. Oups. C’est sous les appels manqués et messages concernés de mon copain que j’ai donc commencé ma journée ! Une douche, une banane avalée sur le pas de la porte et me voilà en direction de Shoreditch, le quartier hipster de la ville connu pour son ambiance créative et moderne. Et oui, aujourd’hui j’ai envie de partir à la chasse au street art !

Voyage solo à Londres - Brunch Bike Shed Motorcycle Club

Petit brunch à Shoreditch

Le temps est un peu maussade, mais cela veux dire que les rues seront moins peuplées. Le quartier est vraiment sympa, il y a plein de petits restaurants qui ont vraiment l’air appétissants, si bien que je décide de prendre un petit-déjeuner/lunch au Bike Shed, une boutique pour motard couplée à un restaurant. Un concept qui me plaît beaucoup ! L’endroit est vraiment sympa, j’ai presque envie de me mettre à la moto, mais avant : il faut manger ! J’opte pour des œufs bénédictes avec du porc effilé et de la sauce hollandaise, un véritable délice que je dévore sur l’un des canapés du magasin. Ravie, je reprends ma découverte du quartier, je prends en photo un groupe de filles qui me l’a demandé, j’essaie tant bien que mal de prendre des photos de moi (ce n’est pas si facile quand on voyage seule), je rentre dans des boutiques par curiosité, je découvre des petits marchés locaux où food trucks et stands de vêtements de seconde main se côtoient et surtout, je voit plein de tags, muraux et collages. J’adore vraiment l’ambiance de Shoreditch !

Voyage solo à Londres - Shoreditch
Voyage solo à Londres - Shoreditch
Voyage solo à Londres - Shoreditch

Voyage solo à Londres - Shoreditch
Voyage solo à Londres - Shoreditch
Voyage solo à Londres - Shoreditch

Je ne peux malheureusement pas trop traîner puisqu’à 16h, j’ai un rendez-vous particulier. Après avoir marché de Shoreditch vers la Tour de Londres et le Tower Bridge – et oui, il faut bien faire les indispensables touristiques -, j’ai emprunté le tube (métro quoi) vers Green Park, là où m’attends mon fameux rendez-vous : un tea time traditionnel absolument royal au Wolseley, un ancien entrepot autobomobile transformé en brasserie et situé à Piccadilly.

Voyage solo à Londres - The Wolseley Tea time

Tea time !

L’endroit est véritablement magnifique, tout en élégance et en distinction. On me place à une table au centre de la salle, sous un magnifique chandelier, je suis la seule personne non-accompagnée de tout le restaurant.

Voyage solo à Londres - The Wolseley Tea time

À ma droite, deux amies so british en pleine discussion sur le nouveau job de l’une d’elle. À ma gauche, une mère et sa fille en réunion hebdomadaire. Je demande un tea time simple (le moins cher à £12.75 soit 12€) composé d’un thé au choix et de scones servis avec crème et confiture. J’écoute mes voisines, je regarde les gens, je déguste mon tea, j’écris dans mon journal et le serveur me propose de me prendre en photo comme je suis seule. Un peu gênée, j’accepte sous le regard de mes voisines. Ce même serveur reviens quelques minutes plus tard et dit “Ça serait quand même dommage de profiter d’un tea time sans goûter à nos patisseries, non ? Nous vous offrons une sélection de nos meilleurs gâteaux”. Belle surprise, non ?! Mes voisines me dévisagent (clairement jalouses…), et j’accepte avec un grand sourire et milles compliments les petits gâteaux même si je n’ai plus du tout faim. Pas grave, ils me préparent un petit paquet à emporter ! Bref, le meilleur tea time de ma vie.

Voyage solo à Londres - Tate Modern
Voyage solo à Londres - Tate Modern
Voyage solo à Londres - Tate Modern
Voyage solo à Londres - Tate Modern
Voyage solo à Londres - Tate Modern

Afin d’aider ma digestion, je décide de passer les deux heures qui suivent au Tate Modern, le musée d’art moderne et d’art contemporain et international de la ville. J’ai pu y voir plein d’œuvres ultra connues que j’avais étudié lors de mes cours d’Histoire de l’Art ! Ma visite s’est terminée en beauté au 10ème étage du musée où se toruve une vue panoramique de la ville. J’ai pu admirer Londres de nuit, la ctahédrale St Paul ainsi que le Millennium Bridge, le pont détruit par les Mangemorts dans Harry Potter ! Mais ma soirée n’est pas finie puisque je vais rencontrer Elisabeth et son chéri. Elisabeth est belge et a fait ses études supérieures dans la même école que moi avant de faire son stage de fin d’année au Canada, dans le même studio que moi… mais l’année suivante ! Elle vit maintenant à Londres et, bien que nous ne nous sommes jamais rencontrées et nous connaissions uniquement via les réseaux sociaux, nous avons décidé de nous rencontrer autour de Borough Market pour dîner et boire un verre. C’était vraiment une super soirée, nous avons dîné dans un restaurant à bao (Bao) avant de papoter devant un verre (ou un thé chaud) au bar français (Boro Bistrot). Rencontrer des étrangers est un peu hors de ma zone de confort mais à chaque fois que je rencontre des amis d’Internet, j’ai toujours de bonnes surprises ! La journée fut longue, je retourne vers Camden en métro (au passage je découvre Londres le samedi soir, c’est animé !) avant de m’endormir en un temps record.

Jour 4 : Ma journée dédiée à la nourriture

Nouvelle nuit difficile. Je ne serais pas mécontente de retourner dans la quiétude de mon quotidien demain soir, tiens ! Dès mon réveil, je prends le métro vers l’arrêt South Kensington où se trouve le Natural History Museum, le musée des sciences naturelles. Lové dans un bâtiment absolument superbe, j’avais hâte de découvrir ce musée puisque je suis une fan inconditionelle du musée d’histoire naturelle d’Édimbourg.

Voyage solo à Londres - Natural History Museum
Voyage solo à Londres - Natural History Museum
Voyage solo à Londres - Natural History Museum

Mais grosse déception, le musée est bondé : familles hurlant après leurs enfants, enfants courant dans tout les sens et touristes armés de leurs caméras. Elle est loin mon idée du dimanche à me promener devant des vieux os de dinosaures… Après avoir fait un petit tour rapide du bâtiment et découvert l’espace dédié aux minéraux (le seul endroit calme, heureusement très sympa), je me suis enfuie à la recherche de calme. J’ai marché un peu dans le quartier avant de prendre le métro pour Southbank où m’attendait mon activité principale de la journée : une visite guidée gastronomique de la ville !

Voyage solo à Londres - Architecture
J’adore l’architecture à Londres…
Je me vois tellement y vivre !
Voyage solo à Londres - No Diet Club Food Tour

C’est l’heure du food tour !

Réservée via AirBnb Experiences, le food tour du No Diet Club est l’une des activités que je voulais vraiment faire ! En 4h de visite, nous avons découvert deux énormes food markets (celui de Southbank et Camden) ainsi que les stands à ne pas manquer. La nourriture est incluse dans le prix évidemment (49€ – lien ici). Mon groupe était composé d’un couple de français du Nord (qui s’attendaient à une visite en français, et non !) ainsi que d’un couple d’Américains complètement clichés qui pensaient que la Belgique était une ville en France. Autant vous dire que je n’était pas vraiment dans mon élément puisque l’ambiance était un peu bizarre.

Mais ma guide était super sympa, super enjouée et on a vraiment bien mangé : burgers de canard effiloché avec divers fromages, steak & agneau marinés et grillés, crêpes (ok je pense que les miennes sont meilleures), frites de halloumi avec graines de grenade et sauce jogurt à la menthe (une tuerie), macaronis & cheese de luxe, burger de bœuf bourguignon, fish & chips intemporel et glaces nitrogène sur de la pâte à cookie. Bref, je roulais à la fin de ma journée. J’ai donc décidé de retourner vers mon AirBnb pour faire ma valise tranquillement et regarder des séries dans mon lit. C’est mes vacances après tout, et c’est mon dernier jour à Londres.

Voyage solo à Londres - No Diet Club Food Tour

Jour 5 : Poudlard ? Ou toujours plus de musées ?

Dernier jour ! Je suis partagée entre l’excitation de rentrer chez moi et de retrouver ma petite famille, l’angoisse de prendre l’avion et la tristesse de quitter Londres que j’apprends à aimer. C’est sûr, je reviendrais ! Je décide de commencer ma journée tôt et je libère ma chambre à 9h30. Je dépose ma valise dans une boutique à proximité de la gare de King’s Cross qui propose un service de bagagerie Luggage Hero (je recommande, tout se fait en ligne, c’est moins cher qu’un casier à louer et c’est sécurisé – lien ici).

Voyage solo à Londres - Plateforme 9 3/4

Enfin acceptée à Poudlard

Aujourd’hui, je vais enfin avoir ma photo de la plateforme 9 3/4. Dans la queue, je rencontre une américaine, également en voyage solo (et de Gryffondor), et je lui demande si elle veux bien prendre ma photo en échange de moi qui prends sa photo. Nous discutons de notre passion pour Harry Potter mais également de nos voyages et c’est déjà mon tour ! Je suis toujours un peu gênée d’être prise en photo mais je suis vraiment contente d’avoir pu faire au moins une activité Harry Potter puisque je n’ai pas réussi à obtenir un billet pour les Studios Warner Bros cette fois-ci.

Mon estomac criant famine, je décide de marcher dan les environs du quartier de St Pancras où se trouve un café japonais spécialisé dans les pancakes soufflés, une véritable mode au Japon (Fuwa Fuwa Café). J’y déguste un délicieux duo de pancakes au sirop d’érable accompagné d’un thé tout en rédigeant mon journal.

Voyage solo à Londres - Albert & Victoria Museum
Voyage solo à Londres - Albert & Victoria Museum

Il me reste quelques heures avant de rentrer, je reprends donc le métro vers South Kensington pour y découvrir le Albert & Victoria Museum qui est le plus grand musée au monde d’arts appliqués et décoratifs, de design et de sculpture (rien que ça). Le bâtiment est absolument superbe et, dès mon arrivée, une volontaire m’aborde et me propose de rejoindre la visite d’introduction gratuite du musée. Comme je ne suis pas du tout préparée, j’accepte et me retrouve dans un groupe à la moyenne d’âge de 60 ans. Pendant une heure, notre guide nous a emmené à travers le musée à la découverte de ses œuvres préférées. J’ai énormément appris et l’heure est passée à une vitesse grand V. Avant de quitter Londres, je me devais de goûter aux fameux ramens de Londres (en fait, Londres est la ville qui compte le plus d’expatriés japonais en Europe – je vous en parlais déjà dans mon article sur le Japantown de Düsseldorf). Je me décide pour le ramen de Kanada-Ya et je dois dire que je ne suis pas impressionnée. Mon resto préféré de ramen à Düsseldorf est bien meilleur. Bah, au moins j’ai essayé !

Il est temps maintenant de prendre la route vers l’aéroport… Je suis un peu en avance mais je préfère ne pas me stresser, histoire de finir mon séjour sur une note positive. Je récupère sans encombres ma valise, je prends le Thameslink de King’s Cross vers Gatwick et tout en regardant par la fenêtre, je me dit que c’était vraiment un séjour génial. C’est vraiment un luxe de pouvoir s’octroyer 5 jours seule dans une ville aussi vivante que Londres et chacun de mes voyages solos (Édimbourg, Manchester ou Londres donc) se sont révelés faire partie de mes voyages préférés.


Informations utiles : Budget, payment et transports

  • Budget : Mes 5 jours à Londres m’ont coûté environ 550€ tout compris. Clairement, le plus cher était le logement (près de 200€ pour 4 nuits et j’aurais pu difficilement faire moins cher. Le marché à Londres est juste exhorbitant) suivi par le prix de l’avion (67€ A/R depuis Düsseldorf + la compensation écologique de 15€). Je me suis également accordé une visite guidée assez chère ainsi qu’une comédie musicale et ces deux activités étaient mes dépenses les plus chères. J’aurais pu sauver 90€ sans y participer mais j’ai décidé autrement. Le fait que les musées soient gratuits au Royaume-Uni est clairement un grand plus pour moi et je trouve les prix des restaurants/cafés (que j’ai choisi) étaient corrects étant donné la qualité/quantité. C’est définitivement un budget conséquent mais je me doutais bien que Londres n’allait pas être si abordable.
  • Payement et transport : J’ai décidé d’utiliser ma carte visa pour toutes mes transactions, que ça soit les restaurants, cafés, magasins ou transports. Tout est pensé pour payer par carte ou via touchless. Et oui, même les transports en commun ! Je n’ai donc pas retiré d’argent à un distributeur ni utilisé la Oyster Card pour les transports (j’en avais pourtant emprunté une à une collègue au préalable). C’est vraiment un moyen super facile d’éviter les frais divers de change mais il faut bien garder en tête combien on dépense parce qu’il est facile de dépenser sans compter !
  • Organisation : J’avais préparé en amont une liste des choses que je voulais faire et réservé, si possible, les activités que je voulais faire (SkyGarden, tea time,…). Pour le reste, je me suis servie de Google Maps, j’ai demandé des conseils sur Twitter et à mes connaissances et j’ai lu plein d’articles de blogs !

13 commentaires

Steph 13/02/2020 - 18:40

OUI OUI OUI et encore OUI ! Je l’ai déjà dit mais je le redis: tu me donnes mais tellement envie d’y retourner. J’ai jamais fait le SkyGarden, ni de comédie musicale. Je note sur ma liste imaginaire donc. Par contre j’avais demandé à monsieur si ca l’intéressait de partir à Londres un de ces quatre et il avait l’air de vouloir y aller aussi. Je ne me permet donc pas d’y aller toute seule. Va falloir attendre qu’il trouve du temps. Je lui montrerai tes photos pour lui mettre l’eau à le bouche tient… Parce qu’elles sont juste dingue ! Souhaite moi bonne chance.
Des bisous 🙂

Répondre
Alexandra 15/02/2020 - 10:41

Aah merci pour ton commentaire et tes compliments Steph, il me vont droit au coeur! Il ne te reste plus qu’à convaincre ton chéri et puis go go go! En tout cas, essaie vraiment d’aller voir une comédie musicale, c’est vraiment magique! Bisous

Répondre
Ophélie G. 13/02/2020 - 20:06

Je pense que tu as fait tout ce qu’il fallait pour un premier voyage à Londres ! Je note tes adresses de restau, c’est bien le seul truc que je ne recherche jamais quand je vais dans la capitale… 😀 En tout cas, je suis contente que tu aies aimé ton séjour. Tes photos sont canons. ♥ xx

Répondre
Alexandra 15/02/2020 - 10:43

Si mon voyage à été approuvé par toi, alors c’est bon! Je te remercie encore pour tes articles sur Londres, une vraie mine d’or et d’inspiration (le lien est ici pour les personnes qui lisent ces commentaires https://evilfromparadize.com/?s=londres)
Bisous ♥

Répondre
Audrey 14/02/2020 - 11:27

Coucou
oh lala quel beau voyage ! Tu en a fait des choses toute seule ! C’est top top !!
Merci pour tous ces bons plans !
Des bisous
Audrey
https://pausecafeavecaudrey.fr

Répondre
Alexandra 15/02/2020 - 10:44

Merci, jespère qu’il pourra t’être utile si un jour tu pars à Londres! Bises

Répondre
Leslie 14/02/2020 - 22:05

C’est pour toutes ces raisons que j’adore Londres et que j’ai toujours plaisir à y retourner.
Jolies photos et contentes que tu es passé du bon temps. Il y a beaucoup de lieux que je n’ai pas fait donc ça m’inspire 🙂

Répondre
Alexandra 15/02/2020 - 10:45

Merci pour ton commentaire Leslie, sur le blog mais également sur Instagram! Tu as suivi tout mon voyage en Instastories et ça me touche beaucoup! J’espère que certains endroits se retrouveront sur ta to-do list pour ton prochain voyage à Londres 🙂 Bisous!

Répondre
Loraine 15/02/2020 - 17:02

Je suis une grande fan de Londres ! C’est également la seule ville dans laquelle j’ai voyagé en solo, j’aime m’y retrouver seule un week-end par année ! La dernière fois que j’y suis allée, j’avais adoré le Sky garden et le borough market, j’ai également assisté à un concert dans l’O2.

Répondre
argone 15/02/2020 - 22:17

Très intéressant ton article, c’était chouette de te suivre dans Londres, une de mes villes préférées !

Répondre
bypipelette 16/02/2020 - 10:50

Waou =) Cette ville me fait tellement rêver =) J’espère pouvoir y aller très vite ! Très joli article & jolies photos qui me donnent encore plus envie de la découvrir =)

Répondre
Jade 20/02/2020 - 13:41

Ce voyage avait l’air épique ! Et je suis contente que ton article soit si long, ça m’a rappelé plein de bons souvenirs 🙂

Répondre
Mademoisellevi 25/02/2020 - 12:28

Londres est une ville que j’adore
J’ai été 4 fois mais ça fait un moment maintenant et clairement, tu m’as donné envie 😀
Très jolies photos

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la sauvegarde de vos données sur ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur Olamelama. Si vous êtes d'accord, veuillez fermer ce message. Accepter En savoir plus