Visiter l’univers magique de Tokyo DisneySea

par Alexandra
Visiter Tokyo DisneySea

J’ai très peu parlé de mon séjour au Japon, puisque, comme je vous le disais dans mon article “45 souvenirs de mon voyage au Japon“, j’avais envie de chérir ce séjour et de le garder que pour moi. Et pourtant, me voilà aujourd’hui pour vous proposer un article sur Tokyo DisneySea, le parc d’attraction unique situé à deux pas de Tokyo. C’était l’un des temps forts de mon voyage et je me suis dit qu’un petit guide pourrait vous aider et pourquoi pas vous donner envie d’y aller. Un grand merci à Leslie pour cette idée d’article (et oui, n’hésitez pas à me demander d’écrire sur un sujet qui vous intéresse) !

Qu’est ce que Tokyo DisneySea ?

Tokyo DisneySea est un parc d’attraction unique au monde, ouvert en septembre 2001 et qui a pour thème la mer. Il s’agit en fait d’un parc distinct de Tokyo Disneyland et, ensemble ils forment Tokyo Disney Resorts. Attention à son nom aquatique, Tokyo DisneySea n’est pas un parc aquatique mais bien un parc d’attraction qui tire son nom de sa proximité avec le bord de mer ainsi que de ses thèmes (plus ou moins) en lien avec la mer. Le parc est divisé en différentes parties qui représentent des ports de différents pays : l’Italie et ses canaux à Venise, les États-Unis et ses gros paquebots anciens, l’Amérique Centrale et sa rivière maya ou encore le monde des sirènes sorti tout droit de l’univers d’Ariel.

Visiter Tokyo DisneySea - Italy
Venise ? Oui, mais à Disneysea
Visiter Tokyo DisneySea - Village

Une chose est sure, c’est le plus beau parc dans lequel j’ai pu aller et c’est, selon moi, un indispensable lors de sa visite au Japon. Les décors sont absolument fabuleux, tout les détails sont réfléchis et peaufinés, si bien qu’on oublie même que l’on se trouve dans un parc d’attraction. Évidemment, nous sommes au Japon à savoir le pays du merchandising et vous trouverez des tonnes d’accessoires et de souvenirs propre à DisneySea : porte-badges (pour les cartes de transports), porte-clés, sac à dos, bandeaux pour les cheveux, coques pour téléphones et plus encore… Il sera dur de résister, tout est si mignon !

Visiter Tokyo DisneySea - Mermaid World
Le Mermaid World, inspiré d’Ariel la Petite Sirène
Visiter Tokyo DisneySea - Mermaid World
Visiter Tokyo DisneySea - Mermaid World

Étant unique au monde, je vous conseille de privilégier la visite de DisneySea au lieu de Disneyland puisque ce dernier est assez similaire à celui de France ou aux USA : les attractions les plus connues s’y trouvent aussi mais vous trouverez quelques attractions inédites.


Comment se rendre à Tokyo DisneySea ?

Carte de Google Maps - Tokyo Train Station to Tokyo Disney Sea

Rien de plus facile ! Le parc est accessible depuis Tokyo en une trentaine de minutes de métro JE Keiyo Line (ligne rouge, utilisable avec un JRPass) jusqu’à Maihama Station suivi par une dizaine de minutes de navette aux couleurs de Disney qui vous amènera aux portes de DisneySea. Comptez une trentaine de minutes depuis la gare centrale de Tokyo et environ 5€ de transport si vous n’avez pas le JRPass.


Quand visiter Tokyo DineySea ?

Pour notre visite de Tokyo DisneySea, nous avons regardé divers sites en anglais qui vous permettent de savoir l’affluence prévue pour ces journées mais ce site japonais était le plus utile (lien ici – utilisez Google Translate pour traduire le site mais en gros, plus le chiffre se rapproche de 100 et devient rouge, mieux vaux éviter cette journée pour votre visite). En général, évitez de visiter le parc de mi-mars à début mai (lors des vacances scolaires japonaise ou de la Golden Week), le samedi ou encore durant les périodes de fêtes telles qu’Halloween, Noël ou Nouvel An.


Comment et où acheter son billet pour Tokyo DisneySea ?

Visiter Tokyo DisneySea - Ticket
Voici mon billet, au chaud dans mon journal de voyage

Alors, c’était un peu compliqué mais pas impossible. Vous pouvez acheter vos billets depuis l’étranger via une agence spécialisée telle que Keikaku ou encore sur le site officiel mais apparemment, c’est compliqué depuis l’étranger. Une fois au Japon, vous pourrez acheter vos billets dans un Disney Store (comme à Shibuya), le Ticket Center en sortant de la gare de Disney ou encore au guichet d’entrée du parc (attention à l’attente). Suivant les recommandations de nos amis japonais, nous avons acheté nos billets en avance dans un konbini Lawson (supérette). Cette chaîne de supérette propose des machines Loppi qui vous permettent d’acheter des billets de concerts, de théâtre ou de parcs d’attraction tels que Universal Studio Japan, Disney Resort ou encore Ghibli Museum. Vous vous en doutez, tout est en japonais ! Pas de panique et faites comme nous : Nous avons suivi ce pas-à-pas en anglais et avec des photos pour acheter nous même nos billets. Une fois les instructions suivies, nous avons décidé de payer en cash (vous pouvez payer avec une carte Visa ou Mastercard) et avons donc imprimé une preuve de payement que nous avons donné au comptoir de la supérette. Attention, vous devez donner cette preuve de payement en moins de 30 minutes. Et voilà !

Vous pourrez choisir entre 3 types de billets : un billet journée (7400¥ soit 62€ pour un adulte), un billet Starlight pour les entrées après 15h le week-end et les vacances (5400¥ soit 45€ pour un adulte) ou un ticket After 6 pour les entrées après 18h en semaine (4200¥ soit 35€ pour un adulte). Retrouvez tout les prix et billets sur le site de Tokyo Disney Resort (en anglais)


Les fastpass et single rider à Tokyo DisneySea

Nous avons visité DisneySea un vendredi au début du mois de mai, après la Golden Week. En suivant les conseils du calendrier des visites cité un peu plus haut, cette journée était marquée comme “moyennement fréquentée” avec un indice de 30/100. Il y avait du monde, mais pas trop. À mon souvenir, nous n’avons jamais du faire très longtemps la file. Nous avons également profité de 2 fastpass et de plusieurs single rides lanes, donc nous avons pu essayer plusieurs attractions !

Le Fastpass de l’attraction Indiana Jones dans mon journal de voyage

Les Fastpass

Si vous connaissez les parcs Disney, vous connaissez le système des Fastpass qui vous offre un accès rapide à certaines attractions populaires. Vous pouvez bénéficier d’un fastpass toutes les deux heures. Je vous conseille de vous rendre directement à l’ouverture du parc à l’attraction Toy Story Mania (l’une des plus plébiscitées) pour récupérer votre Fastpass. Nous ne l’avons pas fait et avons raté cette attraction. Sachez également que les attractions Indiana Jones et Journey to the Center of the Earth sont les plus demandées. Si vous voulez les faire, je vous conseille un Fastpass.

Single Riders Lines

Les attractions Indiana Jones et Raging Spirits proposent des entrées Single Rides, soit pour les personnes qui veulent bien être seule le temps d’une attraction. Nous avons opté pour cette méthode afin d’éviter une super longue file d’attente : j’allais en premier dans un autre groupe où il restait une place, puis j’attendais que mon copain fasse pareil (habituellement quelques minutes plus tard). Cela nous a sauvé beaucoup de temps et je pense que c’est une super stratégie, même si l’on voyage en couple ou en groupe.


La nourriture à Tokyo DisneySea

Alors, ici on est bien loin de la nourriture fast food servie dans bien des parcs d’attraction (je garde de mauvais souvenirs de Disneyland Paris). Comme partout au Japon vous devrez probablement faire la queue pour obtenir à boire ou à manger mais franchement, j’ai connu bien pire. Les japonais sont très respectueux et tout le monde attends patiemment son tour… Un véritable exemple ! Vous trouverez de nombreux restaurants à thème tels que le Magellan (Leonard de Vinci rencontre Michel-Ange dans un superbe cadre – c’est cher mais apparemment ça en vaux le prix), le Teddy Roosevelt Lounge à l’intérieur du paquebot SS Columbia avec sa cuisine américaine typique.

Visiter Tokyo DisneySea - Nourriture - Alien mochi
Des mochis tout mignon
Visiter Tokyo DisneySea - Nourriture - Popcorn
Un petit popcorn caramel salé ?
Visiter Tokyo DisneySea - Nourriture - Burger
Vous prendreiz bien un burger ?
Visiter Tokyo DisneySea - Nourriture - Calzone

Si vous qvez une petite faim, optez pour l’une des buvettes telles que Vulcania sur le Mont Prométhée, New York Deli et ses sandwichs, Casbah Food Court et sa cuisine orientale par exemple. Nous avions décidé de ramener quelques onigiri du konbini dans nos sacs mais j’ai craqué pour de nombreuses options de street food. Vous le verrez, tout est TROP MIGNON et absolument délicieux. J’avais adoré les Aliens Mochis, la mini calzone ou encore les délicieux popcorns aux goûts incroyables (vous pouvez vraiment trouver de tout, et des combinaisons qui n’existent que dans vos rêves les plus fous). En plus, DisneySea est l’un des rares parcs Disney à proposer de l’alcool, ce qui a beaucoup plu à mon chéri !


Les attractions phares de DisneySea

En plus des personnages que vous croiserez au long de la journée, des stands de nourriture qui vous feront baver, de la découverte de Duffy (un petit ourson, mascotte incontestée de DisneySea), de la collection de popcorn aux goûts plus fous les uns des autres ou encore de la superbe parade sur l’eau, vous aurez une série d’attractions à faire. J’ai trouvé que les attractions n’étaient pas vraiment à sensations fortes mais plutôt basées sur l’expérience, le décor et l’univers du port que vous visitez.

Visiter Tokyo DisneySea - 20000 lieux sous les mers
L’attraction 20 000 lieues sous les mers, un indispensable
Visiter Tokyo DisneySea - 20000 lieux sous les mers

Visiter Tokyo DisneySea - 20000 lieux sous les mers
  • Voyage au Centre de la Terre (Journey to the Center of the Earth) : Basé sur Jules Vernes, c’est un circuit essentiellement souterrain avec voitures sur rails qui vous fera voyager sous un volcan… Bref, à faire malgré une longue attente !
  • Raging Spirits : une montagne russe qui mêle un décor de feu et d’eau. Nous y sommes allés en fin de journée quand la file était vraiment courte.
  • Toy Story Mania vous emmène dans l’univers de ToyStory où vous aurez la taille de jouets. C’est une attraction où vous serez à deux pour tirer sur des cibles tout en étant en mouvements.
  • 20 000 lieues sous les mers (20000 Leagues Under the Sea): découvrez le monde marin du capitaine Némo depuis un sous-marin.
  • Indiana Jones Adventure : échappez au temple maya dans un circuit avec des véhicules en mouvements augmentés. Les décors y sont très beaux et ça en vaux vraiment la peine.
  • J’ai absolument adoré le monde du Roi Triton (Mermaid Lagoon Theater), c’était superbe et on avait l’impression d’être réellement dans un film.

Pour plus d’informations, découvrez la carte du parc avec toutes ses attractions (en anglais et en PDF) et retrouvez toutes les informations utiles sur le site (en anglais) de Tokyo Disney Sea.

À ne pas rater lors de votre visite

  • Goûter aux popcorns aux saveurs uniques : de caramel salé à curry en passant par scampis à l’ail, miel ou encore épices chinoises, vos papilles n’en reviendront pas !
  • Pour emporter votre popcorn avec vous, achetez l’un des seaux à popcorn tous plus beaux les uns des autres. C’est dur de choisir, vous verrez !
  • Rencontrez Duffy et ses amis. Duffy est un petit ourson qui est la mascotte du parc. Ses amis, Shelly Mae, Gelatoni et Stella Lou sont tout aussi connus que Mickey & Minnie.
  • Goûtez les gelées glacées aux parfums tels que ananas ou fruits tropicaux. C’est bizarre en bouche mais c’est une boisson à ne pas rater dans la partie Port Discovery
  • La course en aquaglisseur de Aquatopia est vraiment super drôle. Préparez-vous à être mouillé !
  • Attention, le volcan Mont Prométhée rentre en éruption toutes les deux heures ! C’est impressionnant, vous verrez…
  • Pas de parade sur terre ici, mais bien des défilés de bateau à thème !

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma visite à DisneySea, c’était un parc absolument incroyable, beau à en tomber et qui en vaux vraiment la peine, même si vous n’êtes que de passage au Japon. Je suis certaine que j’y retournerai un jour… De toute façon, il me reste plein de popcorns à y goûter !

Vous aimerez également

7 commentaires

Leslie 17/09/2019 - 20:31

Article très complet pour un “petit article” ;). Ah… ça donne envie ! Si nous avons le temps d’y aller j’opterai pour l’achat des billets au konbini. Merci pour le partage et tous ces tips ! Ça a été globalement mon ressenti à Universal Studio Osaka niveau déco, nourriture et restaurants. Tout était très beau et bons ! Pour Disneyland Paris je suis d’accord la nourriture type fast food n’est pas hyper bonne souvent mais je trouve que ça s’est amélioré au niveau des stands (gaufres, cuisine de région etc.)

Répondre
Alexandra 19/09/2019 - 17:09

Coucou Leslie! Contente que mon article t’ai plu et j’espère qu’il pourra te servir lors de ta visite de Tokyo DisneySea!
Ca fait longtemps que je ne suis pas allée à Disneyland Paris (peut-être une petite dizaine d’année?) et, en effet, je pense qu’ils ont du arranger le problème 😀

Répondre
Fred 17/09/2019 - 22:32

Ça change du Japon que je connais merci pour ton article Alex! T’es toujours au top!

Répondre
Alexandra 19/09/2019 - 17:10

Merci pour ton message Fred! Je suis contente que mon article t’ai plu !

Répondre
Steph 18/09/2019 - 17:57

Très bel article ! Tes photos donnent tellement envie d’y aller et de découvrir tout ça 🙂

Répondre
Alexandra 19/09/2019 - 17:10

Je ne peux que te le conseille Steph! C’est tellement beau! C’était vraiment une journée super magique!

Répondre
Notrecarnetdaventures 29/09/2019 - 16:38

Comme c’est beau et comme tu sais mettre en lumière les belles choses ! C’est toujours un vrai plaisir de te lire… 🙂

XOXO LOVE
notrecarnetdaventures.com blog de deux amoureux des belles adresses gourmandes ou culturelles.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur Olamelama. Si vous êtes d'accord, veuillez fermer ce message. Accepter En savoir plus