Roadtrip de 3 semaines en Corée du Sud : itinéraire et conseils

par Alexandra
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Informations et guide

Septembre 2019, nous nous envolons pour 3 semaines en Corée du Sud. Vous êtes nombreux à avoir suivi notre voyage sur Instagram (merci encore!) et à m’envoyer régulièrement des messages en me demandant mon retour sur cet incroyable roadtrip… Contrairement à notre voyage au Japon, cette fois-ci, je me sens d’attaque à partager avec vous le plus de conseils possibles qui, je l’espère, vous aiderons à planifier votre voyage en Corée du Sud.


Pourquoi choisir la Corée du Sud ?

Après notre incroyable voyage au Japon, nous n’avions pas vraiment d’attentes particulières pour cette première fois en Corée. Et pourtant, quelle belle surprise ! J’ai choisi cette destination un peu au hasard : je mourais d’envie de retourner au Japon (d’ailleurs, j’en ai toujours envie) mais j’avais aussi envie de découvrir une autre culture, une autre façon de penser. J’ai choisi la Corée pour son histoire riche, ses paysages à couper le souffle, sa cuisine étonnante (et tellement épicée…), son audacité en terme de mode et simplement… pourquoi pas ? Je n’avais entendu parler que de Séoul (même pas Busan, la honte), et au fur et à mesure de nos recherches, notre excitation escaladait.

Si vous êtes à la recherche d’une destination qui allie nature et modernité, d’une mentalité asiatique, tout en étant beaucoup moins touristique que le Japon, je ne peux que vous recommender de visiter la Corée du Sud!

Ce que j’ai aimé

  • Beaucoup moins touristique que le Japon : on croisait très peu de touristes et, si on en croisait, ils étaient très respectueux.
  • C’est un vrai paradis pour les amoureux de la nature et de la randonnée : nous avons fait de si belles balades
  • Une culture riche et une histoire (passée et actuelle) très intéressante

Ce qui m’a moins plu

  • Personnellement, je n’aime pas manger épicé et… c’est très épicé en Corée. Si vous aimez ça, tant mieux ! De plus, j’ai trouvé que les plats n’étaient pas assez diversifiés à mon goût.
  • Une architecture un peu pauvre dans les grandes villes où c’est un peu le dictat des grattes-ciels
  • L’utilisation de l’anglais est assez limité, ça rends certains contacts un peu compliqués dès qu’on sort de Séoul et Busan
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Séoul
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Séoul
En plein Séoul
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Busan Gamcheon Village
Connaissez-vous le Gamcheon Culture Village de Bsan ?

Quel itinéraire choisir pour 3 semaines en Corée du Sud ?

Nous sommes parti 18 jours, soit un peu moins de 3 semaines, de fin septembre à mi-octobre. Comme pour notre voyage au Japon, j’avais préparé un plan simple de notre voyage sur Google Sheets, avec des idées de destinations mais cette fois-ci, nous nous sommes laissé la liberté de modifier notre itinéraire au fur et à mesure, en fonction de la météo ou de nos envies par exemple et nous avons réservé nos hôtels sur place.

Notre itinéraire

Nous avons débuté notre séjour par 5 jours à Séoul afin de pouvoir nous acclimater doucement sans être complètement déboussolés. Après un trajet en bus, nous avons passé 2 jours à Sokcho, une petite ville côtière à deux pas du parc national Seoraksan. Après une journée de randonnée, nous avons passés 5 jours à Busan où nous avons fait l’expérience de notre premier typhon et en dédiant une journée à la découverte de Gyeongju, l’ancienne capitale. Véritable musée à ciel ouvert, c’était une visite à ne pas manquer ! Afin de continuer dans notre exploration de la culture coréenne, nous voulions profiter d’une nuit dans un logement typique, un hanok. Rien de mieux que Jeonju (d’où est originaire le bibimbap) pour vivre cette expérience insolite. Enfin, nous avons profité de nos derniers jours à Séoul où nous avons, entre autre, pris part à un cours de cuisine coréenne et avons passé une journée au parc d’attraction Everland !

Au final, ce programme était assez bien équilibré entre mégalopoles et villes plus calmes, montagne ou mer et activités diverses (randonnées, cours, parc d’attraction…)

Quand partir en Corée du Sud ?

La Corée possède 4 saisons bien différenciées. L’été est chaud et humide (juillet est le mois le plus pluvieux), l’hiver est très froid (pouvant atteindre jusqu’à -15°C, on ne rigole pas). Du coup, je vous conseille de visiter le pays à la fin du printemps (mai ou juin) ou en automne (septembre et octobre). Nous avons eu un temps absolument superbe (outre 2 jours de pluie à cause d’un typhon) avec des températures aux alentours de 20/25 degrés. Même parfois un peu trop chaud quand nous étions en randonnée.

Admirer Séoul depuis le Mont Yongmasan sur le Jungnang Trail
Roadtrip de 3 semaines en Corée - COEX Library
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Seoul Lotte Tower
La vue depuis la Forteresse de Gwongeunseong au Seoraksan
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Gyeongju
Les herbes roses de Gyeongju
Roadtrip de 3 semaines en Corée - Gyeongju
Les tumulis de Gyeongju

Nos préparatifs pour la Corée du Sud

  • Nous aurions pu acheter nos billets d’avion un peu plus tôt (juin 2019 pour un voyage en septembre 2019) mais mon chéri était dans l’attente de confirmation de son employeur… Les aléas de la vraie vie ! Nous avons réservé nos billets via Luftansa avec un vol Bruxelles – Munich suivi d’un vol Munich – Seoul. Et oui, Bruxelles et non Düsseldorf puisque nous avons déposé notre chat chez mes parents pour l’occasion. Si vous le souhaitez, vous pouvez calculer et compenser votre emprunte carbone via ce site.
  • Nous avions seulement réservé notre premier hôtel à Séoul et avons réservé le reste au fur et à mesure du voyage, selon nos envies. Nous sommes principalement restés dans des hôtels (le prix étant relativement peu élevé en Corée) en utilisant Booking, ainsi que Airbnb de temps en temps.
  • Comme pour le Japon, nous avons réservé un wifi portable (wifi egg) afin d’être toujours connecté et il était à récupérer/ramener à l’aéroport. Facile ! Pour ce faire, nous avons utilisé le site Klook que je recommande vivement (nous avons également acheté des entrées pour le parc d’attraction ou encore les entrées pour une tour d’observation). Vous pouvez utiliser mon lien d’affiliation Klook et recevoir 2,90€ lors de votre première réservation. Lien vers le wifi portable ici.
  • Dans notre cas, nous n’avions pas besoin de visa au préalable et nos passeports étaient toujours valides. Nous avons également chacun une assurance maladie et voyage couvrant la Corée. N’oubliez pas de vérifier avant de partir !
  • Attention, Google Maps ne fonctionne pas en Corée du Sud. En effet, le pays refuse que Google utilise ses données cartographiques (à cause du conflit avec la Corée du Nord, bon). Toutefois, pas de panique, lisez la suite de cet article.
  • Pas besoin d’adaptateur pour vos appareils électriques, la Corée utilise les même prises que nous, que vous soyez en France, Belgique ou Allemagne. Pratique !
  • Pour utiliser les transports en commun, achetez une carte rechargeable T-Money lors de votre arrivée à l’aéroport (vous en trouverez dans les supérettes, dans les stations de métro ou à l’office de tourisme). Vous pourrez ainsi charger votre carte et il ne vous restera plus qu’à valider votre carte en montant et descendant de n’importe quel moyen de transport. En plus d’être super mignonne, cette carte est valide dans toute les grandes villes de Corée du Sud et vous facilitera la vie !
Roadtrip de 3 semaines en Corée du Sud - T-Money
Elle est pas mignonne cette carte T-Money ?
Roadtrip de 3 semaines en Corée du Sud - Planning
Rien de mieux qu’un planning bien rodé !

Les applications indispensables pour un séjour en Corée du Sud

  • Pas de Google Maps ? Utilisez KakaoMaps. Disponible sur Android et iOS, c’est le GoogleMaps coréen par excellence. Vous retrouverez tout les horaires de transports en commun ainsi que des itinéraires ect. Si vous souhaitez faire des recherches de restaurants par exemple, vous pourrez également voir des photos et avis. L’app est disponible en anglais mais tout les commentaires sont en coréens (si vous ouvrez la page avec le navigateur, vous pourrez traduire la page en français avec Google Translate). J’ai également testé Naver mais je l’ai trouvé beaucoup moins facile d’utilisation du coup je l’ai vité désinstallé. (Google Play/App Store)
  • Je vous conseille ensuite de télécharger Google Translate. Un véritable indispensable puisque vous pourrez scanner des textes qui seront traduits instantanément ! Nous l’avons également utilisé pour discuter avec les gens vu que l’anglais n’était pas courant dans de plus petites villes ou dans certains restaurants/boutiques. (Google Play/App Store)
  • L’application de l’office de tourisme de Corée, VisitKorea, est très bien faite et regorge d’idées, d’itinéraires et de conseils. En plus de les avoir contacté via email sur leur site web, j’ai utilisé l’app pour préparer le voyage et ce que nous voulions faire avant de partir. (Google Play/App Store)

Liens et numéros utiles

  • Vous êtes perdus ? Vous souhaitez communiquer avec votre conducteur de taxi qui ne parle que coréen ? Vous avez besoin d’aide ? Pas de problème, l’office de tourisme coréen met à votre disposition un numéro de téléphone gratuit où des opérateurs pourront vous aider en anglais. Le service est disponible 24h/24 et 7 jours sur 7. Composez le 1330 lorsque vous êtes en Corée et sélectionnez votre langue (pour l’anglais tapez 2). Vous pouvez également accéder au service depuis l’app VisitKorea. Ce service est vraiment rassurant, vous ne trouvez pas ?
  • L’office du tourisme de Corée a un site super complet avec des idées d’itinéraires et des articles spécialisés. Vous pouvez également créer un compte pour pouvoir poser des questions spécifiques (ce que j’ai fait, ils étaient très gentils).
  • Côté blogs, je vous conseille le blog de Ninah qui est absolument fabuleux et en français (Ninaah Bulles) ainsi que le blog français K-Phenomen qui regorge d’articles interéssants et utiles. En anglais, j’adore suivre les chaines youtube Caricakes (Cari, une américaine super posée, à l’âme d’artiste, elle a les meilleurs vlogs sur la Corée – Youtube/Blog) et Yo Homegirl (Nathalie, une latina pleine de peps qui fait beaucoup de mode mais de chouettes vlogs aussi – Youtube)

Quel budget faut-il prévoir pour un séjour en Corée du Sud ?

En comptant les billets d’avion, les différents logements, les transports sur place et les activités (entrées pour musées, parcs, parc d’attraction, cinéma, ect), nous sommes à un budget de 2600 € pour deux personnes et pour 3 semaines. Ceci n’inclus pas les repas dont les prix sont assez corrects pour la quantité/qualité si vous excluez les restaurants de luxe (ou par exemple le barbecue coréen qui est assez cher). Je trouve que c’est un budget vraiment décent pour un séjour si dépaysant !


Cet article vous a plu ? Ça tombe bien puisque j’ai prévu une série d’articles sur la Corée qui seront publiés dans les semaines à venir. Je vous emmènerais dans la nature, dans un parc d’attraction ou encore à la découverte de l’histoire de la Corée. J’espère vous retrouver au rendez-vous !

10 commentaires

Pop K'Nel 17/01/2020 - 11:23

Ce n’est pas l’image que j’avais de la Corée du Sud. Le frère d’une de mes amies y a été et est revenu enchanté ! Après avoir pas mal bourlingué en Asie du Sud Est, j’ai envie de qqch de différent. J’avais spontanément pensé au Japon, mais pourquoi pas la Corée du Sud 🙂 merci pour cet article 🙂

Répondre
Alexandra 20/01/2020 - 10:36

Merci pour ton commentaire!
Et oui, c’est aussi ce qui m’a surpris! C’est souvent un pays un peu oublié mais je te conseille fortement d’y penser si tu veux repartir en Asie 🙂

Répondre
Audrey 17/01/2020 - 11:24

Coucou !
Ton article est absolument génial et je pense le mettre dans mes favoris car avec mon mari on avait bien envie d’aller là bas l’année dernière mais on a pas encore franchi le pas ! Ton article me donne envie de remettre peut être ce projet à flots !
Contente de t’avoir ajouté à mes amies Blogs Campus !
Des bisous
Audrey
https://pausecafeavecaudrey.fr

Répondre
Alexandra 20/01/2020 - 10:37

Bonjour Audrey. Merci pour ton commentaire! J’espère que vous sauterez le pas et irez découvrir la beauté de la Corée du Sud! Je vais publier encore quelques articles du coup j’espère que tu les lire aussi 🙂 Bises!

Répondre
Camille 17/01/2020 - 15:19

Coucou,
Un joli article! J’aimerais beaucoup voyager en Corée du Sud, je trouve que votre budget n’est pas si enlevé que ça pour 3 semaines, je pensais que c’était un pays qui coutait plutôt cher!
Camille 🙂

Répondre
Alexandra 20/01/2020 - 10:38

Coucou Camille! Et oui, bonne nouvelle non 😀 ? En effet, c’est plutôt un budget acceptable pour des vacances aussi longues, surtout que nous nous sommes offerts quelques belles expériences! Bises

Répondre
Adèle 18/01/2020 - 16:38

Super intéressant et utile ton article ! 🙂
A la base je ne suis pas particulièrement attirée par l’Asie, mais mon chéri rêve de s’y rendre un jour donc je me dis pourquoi pas 😀

Bisous

Répondre
Alexandra 20/01/2020 - 10:39

Coucou Adèle! Merci pour ton commentaire! Et pourtant, l’Asie c’est vraiment magnifique 😀 Après je peux te comprendre parce que par exemple, je n’ai pas envie de visiter la Thaïlande ou la Chine par exemple…

Répondre
Emma 05/02/2020 - 16:34

Tes photos sont magnifiques, elles nous donnent un bel aperçu de la Corée 🙂 Merci d’avoir partagé ton budget avec nous, je trouve ça toujours utile de savoir à peu près ce que ça a coûté aux autres pour préparer son propre voyage.

Répondre
Rokusan 06/04/2020 - 17:54

Je découvre tout juste ton blog via cet article et je suis bien contente d’être tombée dessus ! En écrivant mes articles de mon séjour à Séoul l’année dernière j’ai eu une folle envie de road trip en Corée du Sud, j’ai rapidement cherché “Road trip Corée du Sud” pour avoir une vague idée de ce que je pouvais faire/voir et combien ça me coûterait, et tu as répondu à tout. Merci beaucoup !
Je garde cet article sous le coude pour le jour où je pourrais y retourner et m’en vais lire tes autres billets 😉

Répondre

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la sauvegarde de vos données sur ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur Olamelama. Si vous êtes d'accord, veuillez fermer ce message. Accepter En savoir plus