Challenge lecture #AsianReadathon : 4 livres à découvrir !

par Alexandra
Challenge lecture #asianreadathon : resumé

Au debut du mois de mai, je vous faisais part de ma participation au challenge de lecture #asianreadathon. Pour rappel, si vous n’avez pas lu cet article, vous le trouverez ici: Challenge lecture #AsianReadathon : explication et liste d’envies. Un mois plus tard, je reviens vers vous avec mon avis sur les livres que j’ai présenté le mois dernier et que j’ai lu ! Qui sait, cela vous inspirera peut-être à découvrir ces auteurs asiatiques !

Les livres que j’ai lu au cours du #asianreadathon 2021

Avant tout, je dois dire que j’avais plutôt bien organisé mon coup puisque j’ai eu le temps de lire mes 4 livres prévu, sans me stresser. J’ai commencé par Warcross pour me mettre dans le bain puisque l’histoire me tentait déjà depuis longtemps! J’ai ensuite enchaîné par Chop Suey Nation que j’ai dévoré en quelques jours (ce qui tombe bien vu le sujet du bouquin hehe) pour continuer par Kim Jiyoung, dans un style que je lis très rarement, un bouquin de fiction contemporaine féministe. Enfin, j’ai gardé The Gilded Wolves pour la fin puisque la lecture fantasy est de loin mon genre préféré. Et bizarrement, les livres que je m’attendais adorer m’ont un peu déçue ! Au final, je suis super contente d’avoir un peu changé d’horizons le temps d’un mois et ça m’a permis d’apprendre plein de nouvelles choses. Donc voilà, une expérience super positive que je referais sans hésiter !

Warcross de Marie Lu

Mon avis (4/5) : Pardon, vous avez dit Tokyo et science-fiction ? C’est bon, je suis partante. J’ai vraiment adoré ce bouquin ! J’ai trouvé l’écriture du livre super visuelle, surtout lors des matchs de Warcross qui ont une petite reminiscence des matchs de Hunger Games en version digitale. Bref j’avais l’impression d’avoir envoyé mon imagination en plein milieu d’une série télévisée ! Le livre se lit plutôt, il n’a pas de longueurs, des fois j’aurais même apprécié un peu plus de détails. Pour une fois, l’héroïne principale, Emika, ne m’a pas énervée par ses actions, j’ai adoré le personnage de Hideo et la fin du livre m’a plu, bien que je n’ai pas été vraiment surprise. Évidemment, gros pouce en l’air pour la diversité des personnages : Emika est chinoise/américaine, Hideo est japonais et l’équipe d’Emika regroupe une personne en chaise roulante et une personne gay. Sans compter toutes les nationalités présentes dans la compétition. C’est rafraîchissant de lire autant de diversité dans un bouquin ! Est-ce que je lirais le deuxième livre, Wildcard? Absolument. Bref, un livre que je recommande chaudement !

Goodreads / Storygraph / Babelio (en français)

Chop Suey Nation de Ann Hui

Mon avis (4/5) : Alors, je ne vais pas vous mentir, je ne savais pas trop ce qu’était le concept de chop suey. Le terme “chop suey” désigne la version occidentale de la cuisine chinoise traditionnelle, créé pour plaire aux palais locaux et faire face au manque d’ingrédients authentiques. C’est la plupart des plats que l’on retrouve dans les restaurants chinois classiques mais, ce que je ne savais pas, c’est que apparemment au Canada, ce type de restaurant proposait également des combinaisons un peu bizarres afin d’attirer plus de clients : par exemple un restaurant chinois qui vends également des steaks. Au cours d’un road trip avec son mari, Ann Hui a donc visité de nombreux restaurants, rencontré des restaurateurs qui ont chacun leur histoire et ainsi soulevé de nombreux sujets : racisme, immigration, préjugés et histoire. En parralèle Ann Hui raconte l’histoire de son père, lui aussi restaurateur, et cette partie du récit était bien évidemment plus personnelle. J’ai beaucoup aimé cette lecture et si j’avais une chose à améliorer, ce serait d’avoir peut-être un peu plus de détails sur les restaurateurs qu’elle rencontre puisqu’au final elle n’a conté qu’une partie de ces rencontres. Une lecture très intéressante si le sujet pique votre curiosité mais attention, à ne pas lire en ayant faim !

Goodreads / Storygraph

Kim Jiyoung, Born 1982 de Cho Nam-Joo

Mon avis (3.5/5) : C’est vraiment triste à avouer mais si vous êtes une femme, il y a très peu de choses qui vous choqueront dans ce livre. Tout au long des pages, j’avais un sentiment de familiarité et de lassitude. Cho Nam-Joo suit la vie de Kim Jiyoung, une femme comme les autres, qui vit sa vie, comme tout le monde, et au fil des pages, on découvre les petits actes et mots de sexisme et de misogyne au quotidien. Évidemment, ce livre est concentré sur la culture et la société coréenne donc il y a de nombreuses choses qui changent de notre vision européenne mais, en général, c’est un livre qui m’a intrigué sans toutefois m’étonner. Je ne vois pas vraiment ce livre comme étant une histoire en elle-même mais plutôt un récit plutôt neutre agrémenté de statistiques puisqu’il est conté par une personne tierce (je ne vais pas vous spoiler ça). La force de ce bouquin réside selon moi dans la place qu’il offre à la réflexion : malgré les progrès du monde moderne, nous sommes encore si loin de l’égalité des sexes. Une lecture intéressante, plutôt rapide, qui je vous recommande si le sujet vous intéresse mais qui vous étonnera peu.

Goodreads / Storygraph / Babelio (en français)

The Gilded Wolves de Roshani Chokshi

Mon avis (2.5/5) : Grosse déception pour moi. J’avais gardé exprès ce livre pour la fin sachant que j’adore la lecture fantasy et j’ai eu du mal à terminer ma lecture, passant des paragraphes entiers parce que je n’attendais qu’une chose, finir mon livre et savoir ce qui allait se passer. J’ai mis une bonne semaine à terminer ce livre… Bref, cela ne m’arrive jamais et je suis un peu triste je dois dire puisque j’avais lu tellement de commentaires positif. Mon plus gros problème c’est qu’il se passe beaucoup trop de choses pendant le livre. J’ai eu l’impression de lire une autre version de Six of Crows avec l’angle “une équipe qui fait un braquage” et, après ma lecture, j’ai été lire d’autres avis et je n’ai pas été la seule à le penser. On survole l’histoire, on a pas vraiment le temps de s’imprégner des détails, les personnages m’ont paru un peu fade et j’étais juste en pleine confusion pendant ma lecture. Pour conclure, j’étais contente d’avoir terminé ma lecture et je ne lirais pas les installations suivantes pour pouvoir laisser de la place à d’autres bouquins ! Un peu dommage de terminer sur une note en demi-teinte mais bon, c’est le jeu !

Goodreads / Storygraph

Et voilà qui conclus donc mon article ! J’espère que cet article vous aura inspiré à découvrir l’un de ces titres ! À bientôt 🙂

Laissez un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez la sauvegarde de vos données sur ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience sur Olamelama. Si vous êtes d'accord, veuillez fermer ce message. Accepter En savoir plus